Services-conseils

Chaque année, l’équipe d’experts d’ARTÉMIS conseille de nombreux clients québécois sur divers projets en lien avec la faune. La compétence et l’expérience de nos biologistes et de nos techniciens nous permettent d’offrir divers services de consultation afin de satisfaire les besoins de notre clientèle.

INVENTAIRES FAUNIQUES

Nos professionnels de l’environnement sont en mesure de réaliser des inventaires fauniques visant notamment les oiseaux nicheurs et migrateurs, l’herpétofaune et les petits mammifères. Selon l’objectif visé par le client, les inventaires de la faune permettent d’évaluer la richesse en espèces d’un site et de déceler la présence de certaines espèces à statut précaire, ce qui permet de mettre en place les mesures et les aménagements appropriés favorisant le maintien ou l’augmentation de la biodiversité.

AMÉNAGEMENTS FAUNIQUES

La réalisation d’aménagements favorisant la présence de certaines espèces fauniques peut être une bonne façon pour un client d’obtenir des certifications environnementales. Selon les observations réalisées au préalable par notre équipe sur le terrain, nous sommes en mesure d’émettre des recommandations et de veiller à la mise en place des aménagements appropriés. L’installation de nichoirs d’oiseaux, destinés par exemple à la crécerelle d’Amérique ou à l’hirondelle bicolore, est une excellente façon de venir en aide à certaines espèces à statut précaire. Notre équipe peut par la suite assurer le suivi des aménagements, qui permet de vérifier leur utilisation et d’apporter les correctifs nécessaires au besoin.

MESURES D’ATTÉNUATION

Plusieurs espèces fauniques se trouvent en situation précaire et détiennent un statut particulier, que ce soit au niveau fédéral et/ou au niveau provincial.  Dans certaines situations, la réalisation de travaux à proximité d’un endroit où une espèce d’oiseau à statut précaire a érigé son nid peut nuire à la nidification, et des mesures appropriées doivent être mises en place pour éviter tout dérangement excessif, en conformité avec les lois en vigueur. Notre équipe est en mesure d’émettre des recommandations quant à la planification adéquate des travaux, le respect des zones de protection et les comportements à adopter de façon que les travaux prévus puissent toujours avoir lieu, tout en évitant de nuire aux espèces protégées.

Un bon exemple d’espèce dont la présence implique souvent la mise en place de mesures de mitigation est le faucon pèlerin, un oiseau de proie qui niche de façon naturelle dans les falaises et les parois rocheuses, mais qui peut aussi trouver des sites de nidification adéquats en milieu urbain au sommet d’infrastructures telles que des gratte-ciels, des églises, des ponts, etc. En milieu industriel, il n’est pas rare que l’espèce installe son nid sur une structure en hauteur procurant une corniche appropriée. Les aciéries et les alumineries, par exemple, peuvent ainsi devenir un territoire de nidification intéressant pour le faucon pèlerin. Or, les travaux qui sont planifiés à proximité d’un nid de faucons pèlerins peuvent provoquer l’agressivité du couple, qui défendra son territoire et attaquera sans relâche les intrus.

Bien que les effectifs de l’espèce aient augmenté considérablement au cours des dernières années, le faucon pèlerin est considéré « vulnérable » au Québec et est protégé par la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables. Il figure toujours sur la liste des espèces « préoccupantes » du COSEPAC et est donc également protégé au fédéral par la Loi sur les espèces en péril. Par conséquent, il est interdit de déplacer ou détruire un nid, de harceler, de capturer ou d’abattre des individus de cette espèce. Ainsi, dans un contexte où des travaux d’entretien essentiels, par exemple, doivent être planifiés à proximité du nid, notre équipe pourra entre autres recommander la meilleure période pour effectuer les travaux et établir une zone de protection autour du nid pour éviter que des travailleurs ne soient attaqués.

GESTION DES MAMMIFÈRES

À la suite d’une analyse approfondie de la problématique, nos biologistes et techniciens sont en mesure de développer et de mettre en application un programme de gestion des mammifères selon l’espèce visée et vos objectifs. Les méthodes proposées respectent les normes en vigueur et les meilleures pratiques certifiées et recommandées par le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec (MFFP).

Dans le but de gérer le castor par exemple, nous utilisons des méthodes préventives et actives selon les besoins spécifiques du client. Ces méthodes vont de simples aménagements physiques pour rétablir l’écoulement de l’eau à la stérilisation d’adultes en passant par le prélèvement d’individus problématiques afin de résoudre rapidement les situations urgentes.